Module intensif 2016 - ateliers

Les étudiant.e.s ont suivi quatre ateliers répartis sur les trois premiers jours.  L'esprit de ces ateliers est de favoriser l’interconnaissance entre étudiant.e.s de différentes universités européennes et d’analyser les points de convergence au sein du contexte européen et les différences de représentations ou de pratiques entre les pays en matière de professionnalisation des métiers du genre et de l’égalité.

Les étudiant.e.s échangent librement à partir de questions posées autour des questions de genre et d’égalité dans leur pays d’origine. Il s’agissait d’analyser par exemple les contextes nationaux en matière de thématiques de débats autour des questions de genre et d’égalité : les thématiques faisant l’objet de débats médiatiques ou de politiques publiques sont-elles communes ou différentes selon les pays ? Des ateliers thématiques autour des questions du travail, des Politiques publiques ou de l’enseignement supérieur et de la recherche ont été organisés.

Il s’agissait notamment d’analyser les métiers émergents  autour des questions de genre et d’égalité femmes – hommes. Quels sont les besoins de compétences spécifiques dans ces domaines au niveau institutionnel ou au niveau organisationnel (des entreprises) ? Qu’est ce qu’une compétence spécifique en genre et en égalité ? (idée de rechercher des compétences communes et d’envisager des différences nationales)